MAY FLOWERS BEE

Petit guide pour choisir une plante

AVANT DE SE LANCER…

Ça y est, c’est décidé ! Vous avez choisi de devenir le fier parent d’une plante d’intérieur, félicitations ! Alors, avant même de l’acheter, voici quelques paramètres à considérer pour vous guider dans votre choix :

  • L’exposition : Nord, Sud, Est ou Ouest ?
  • La lumière : à quelle distance de votre fenêtre ?
  • La température : constante ou pas ?
  • L’espace : 20 petits centimètres sur un coin de votre bureau ou 3m2 dans votre salon ?
  • Le taux d’humidité : important ou pas ?
  • L’arrosage : êtes-vous souvent absent ?
  • Des fleurs ou pas ?
  • Toxicité : à considérer si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie

LE CHOIX DE LA PLANTE

Vous avez répondu à toutes les questions précédentes ? Bravo ! Maintenant vous allez enfin pouvoir choisir la plante la plus adaptée à votre environnement et à votre style de vie.

Il existe des centaines de variétés de plantes d’intérieur, petit à petit j’alimenterai ce blog avec des fiches d’entretien pour mes plantes favorites, mais en attendant en voici quelques unes relativement simples d’entretien et accompagnées de leurs caractéristiques pour vous aiguiller un peu dans votre choix :

  • L’hibiscus : il lui faut beaucoup de lumière en évitant cependant le soleil direct des après midi d’été. Taillez le légèrement pour garder un port compact et, avec un apport d’engrais régulier, il pourra vous donner des fleurs toute l’année. Parfait pour un salon orienté Sud et/ou Ouest.
  • Le zamioculcas : très simple d’entretien, il apprécie une lumière douce comme celle d’une fenêtre à l’est et un arrosage très modéré. Attention il est cependant toxique pour les humains comme pour les animaux et il pousse vite. Si vous voulez une plante originale je vous conseille la variété “zamiifolia raven” qui présente un feuillage foncé presque noir absolument magnifique !
  • L’orchidée (phalaenopsis) : pour elle, il faut une atmosphère chaude, humide et assez lumineuse. Une salle de bains avec fenêtre est parfaite à condition de faire attention aux courants d’air. Avec le bon pot (plastique transparent avec des trous), le bon substrat (mélange de fibres et d’écorces de bois) et un peu d’engrais liquide régulièrement, vous devrez pouvoir la garder plusieurs années et la faire refleurir sans trop de difficultés.

OU ACHETER ?

Vous savez quelle plante choisir ? Alors où l’acheter ? Vous avez plusieurs options, notamment et de manière non exhaustive : les pépinières locales, les jardineries, les magasins en ligne spécialisés, les marchés aux plantes (courants au printemps et à l’automne) et même les supermarchés.

Chaque type de vendeur présente ses propres avantages et inconvénients, voici mon avis tout personnel sur la question :

  • Les pépinières locales proposent un choix plus ou moins étendu de plantes, les personnes y travaillant sont souvent de très bons conseils et vous aurez la possibilité d’inspecter les plantes avant l’achat, mais elles nécessitent souvent un budget plus important.
  • Les jardineries offrent une grande variété de plantes, vous pourrez parfois bénéficier de conseils intéressants mais leur choix de plantes est un peu trop, à mon goût, limité à des végétaux “tendance”.
  • Les marchés aux plantes proposent une atmosphère animée, une variété de plantes souvent locales et des prix plutôt compétitifs, mais la qualité peut varier et il peut être difficile de trouver des espèces spécifiques.
  • Les magasins en ligne spécialisés sont les plus pratiques si vous cherchez une plante bien précise mais l’expédition peut être coûteuse et il vous est impossible d’inspecter les plantes avant.
  • Les supermarchés quant à eux, sont abordables et accessibles, mais la qualité et la variété sont souvent très limitées.

    Votre choix dépendra donc de vos préférences personnelles, de votre budget et surtout de l’offre proposée dans votre région.

PENDANT L’ACHAT

Maintenant que vous savez quelle plante vous voulez et à priori où la trouver, voici quelques points sur lesquels être vigilants lors de l’achat :

  • Regardez bien l’état général de la plante : assurez-vous qu’il n’y ait pas d’insectes, que les feuilles soient belles, … si vous avez un doute, demandez !
  • Si des conseils vous sont prodigués, écoutez les, voire notez les mais sachez aussi vous faire votre propre opinion !
  • Ne vous laissez pas séduire par certaines plantes trop “à la mode”, oui je sais ce “Calathea White Fusion” est absolument magnifique mais honnêtement je le déconseille fortement si vous êtes débutant !
  • Vérifiez que les racines ne dépassent pas du pot, cela signifie sans doute que le pot est trop petit. La véritable question est de savoir depuis quand ? Et comme vous ne pourrez probablement pas y répondre, mieux vaut choisir une autre plante !
  • Sauf s’il s’agit d’une plante aquatique, le pot ne devrait pas avoir les pieds dans l’eau, si c’est le cas, assurez-vous que le ou les vendeur(se)s viennent juste de procéder à l’arrosage. Sinon reposez cette plante !

CONCLUSION

En conclusion, adopter une plante d’intérieur peut être une expérience enrichissante et gratifiante, mais elle nécessite toutefois une certaine réflexion et préparation préalable.

Dans les prochains articles, j’aborderai en détail l’entretien spécifique de certaines plantes d’intérieur, ainsi que des conseils pratiques pour les garder heureuses et en bonne santé.

Restez à l’écoute pour en savoir plus et n’hésitez pas à partager votre avis. Vos retours nous sont précieux et nous aideront à créer un contenu encore plus utile et pertinent pour vous.