MAY FLOWERS BEE

L'azalée d'intérieur

Azalée d'intérieur en pot Indoor azalea in pot
Azalee 3
Azalee 1
INTRODUCTION

Originaire d’Asie, vous me connaissez sous le nom d’Azalée d’intérieur, d’Azalée des Indes ou alors sous mon nom scientifique Rhododendron indicum. Je suis un petit arbuste d’environ 30 à 60 cm de hauteur et j’existe en de nombreuses variétés. Je ne suis pas une plante très difficile mais j’aime qu’on prenne soin de moi et j’ai quelques exigences que je vous détaille ci-dessous.

LUMINOSITÉ ET TEMPÉRATURE

J’ai besoin d’une lumière vive, mais filtrée, proche d’une fenêtre orientée à l’est, à l’ouest ou au sud et d’une température constante (15-25°C). Je n’aime ni les courants d’air, qu’ils soient froids ou chauds, ni le soleil direct qui brûle mes feuilles.

ARROSAGE ET HUMIDITÉ

J’adore les bains (tant pis pour la planète…) et je préfère que ma motte ne sèche pas complètement. Attendez que je sois sèche sur 2 à 3 centimètres puis plongez uniquement mon pot dans de l’eau légèrement tiède et non calcaire de préférence. Quand je ne fais plus de bulles, sortez moi de l’eau et laissez moi m’égoutter complètement avant de me replacer sur ma soucoupe. En été, hors de ma période de floraison, j’aime être brumisée régulièrement mais toujours avec de l’eau non calcaire !

FLEURS ET FEUILLES

Je fleuris abondamment dès la fin de l’hiver et tout au long du printemps. Enlevez délicatement mes fleurs fanées pour me pousser à en faire de nouvelles ! Selon ma variété, mes fleurs varient du blanc au rouge en passant par l’orange, le rose et le violet, elles sont parfois même bicolores ! Mes feuilles, elles, sont persistantes et d’un beau vert foncé et brillant.

ENGRAIS

Durant ma période de croissance j’aime profiter régulièrement (environ 1 fois par mois) d’un petit cocktail de vitamines destiné aux plantes acidophiles comme moi. Je n’ai cependant besoin de rien ni en hiver ni pendant ma floraison !

TERRE ET POT

J’aime une terre légèrement acide, bien drainée mais je n’aime pas être trop à l’étroit dans mon pot. Transférez-moi dans un pot légèrement plus grand tous les 2 à 3 ans, n’oubliez surtout pas les trous de drainage !

TAILLE

Une fois mes fleurs fanées, une petite coupe s’impose pour une croissance compacte et pour encourager ma future floraison. Comme pour un certain soda à l’orange, vous pouvez aussi me secouer (délicatement quand même ! ), cela renforce ma structure, me débarrasse de certains parasites, des fleurs et des feuilles fanées et stimule également ma croissance.

MALADIES ET PARASITES

Vu que j’aime l’humidité et une température confortable, les cochenilles et les acariens sont des squatteurs réguliers de mes branches et de mes feuilles. Inspectez-moi régulièrement sous toutes les coutures et traitez rapidement si vous les voyez s’installer. Ah, et si vous m’arrosez trop ou que mon drainage est insuffisant, vous risquez aussi de faire pourrir mes racines !

TOXICITÉ

Comme toute diva qui se respecte, je suis légèrement toxique pour les humains et les animaux ! Évitez donc de me laisser à leur portée !

CONCLUSION

Vous voilà désormais parés pour prendre soin de moi ! Avec ces conseils, je suis sûre que vous saurez me choyer comme il se doit, m’offrant l’environnement parfait pour m’épanouir et vous offrir une floraison spectaculaire ! Alors, à vos pots et à vos arrosoirs !